vendredi 15 janvier 2010

BRAVO les DNA

Sports divers - Alsace
Cross-country / Championnats du Bas-Rhin à Lauterbourg
Taille du texte taille+1 taille+2 taille+3 taille+4 taille normale
Page en PDF
Imprimer Envoyer à un ami

Pour de vrai

Voici un an, Abdoulaye Abdelkerim s'était promené, hors championnats, loin devant le surprenant Sébastien Richard, couronné. Ce dimanche à Lauterbourg, l'autre poulain de Fernand Kolbeck, Pierre Joncheray, devrait dominer tout autant, mais pour de vrai, une compétition qui vaudra le détour.

Souvent, les départementaux sont boudés par le gratin, en attente des échéances suivantes. Cette fois, le comité du Bas-Rhin d'Albert Koffler et l'AC Lauterbourg peuvent se frotter les mains.
Au sein des 500 à 600 athlètes attendus figureront bien les meilleurs Bas-Rhinois, excepté bien sûr Driss El Himer qui, dans le même temps, tentera de glaner un 4e succès au Mans.
La Sarthe, Pierre Joncheray s'y serait bien vu lui aussi. Son entraîneur l'a convaincu de se produire en Alsace. « Il en a peu l'occasion. Et pour moi, cela a toujours été important de représenter son club. Enfin, un week-end en famille ne lui fera pas de mal avant de partir en stage au Portugal. »

Une course par équipes plus
relevée et ouverte que jamais

Sauf contretemps, on connaît donc le futur vainqueur du cross des as et champion du Bas-Rhin, sachant que le Tchadien Abdelkerim, rentré chez lui pour cinq semaines en principe, n'a toujours pas réapparu.
D'aucuns estiment que les grands segments de Joncheray ne sont pas adaptés à la discipline lorsque que les appuis s'annoncent délicats. Joncheray a prouvé le contraire, et de quelle manière, dans la gadoue du Waldeck aux régionaux 2009.
Le cross long ne manquera pas d'attrait pour autant. Derrière le Wantzenovien aussi, il y aura du beau monde. Maxime Genevé, Pascal Schuler, Stéphane Wenger (ANA), Arnaud Bucher, Bruno Hihn, Florent Malaisé (ACCA), Sébastien Coutable, Sébastien Dubois, Frédéric Mannino, Yannick Labeauvie (S2A) se tireront la bourre avec en filigrane une course par équipes plus relevée et ouverte que jamais.
Le cross court est moins pourvu, même si la quête d'un second titre, sur format réduit donc, de Sébastien Richard (UB) sera intéressante à suivre avec Ousmane Ahamat Hassane (S2A), tout juste sacré en salle sur 800 m, Alain Martin, Rafid Salloua (ASCS) ou Bekim Erbs (ANA) pour contrarier ses desseins.

Les victoires ne devraient
pas échapper aux tenantes

Du côté des féminines, plus nombreuses que ces derniers temps, les victoires ne devraient pas échapper aux tenantes, Françoise Stroh (ANA) sur le court, Helène Jellimann (UB) sur le long. Malgré, dans le premier cas, les soeurs Emmanuelle et Séverine Stadtler (ASCS), Valérie Veltz-Caumont, Malenka Vidoni ou Aurélie Feltz (ANA), apparue en retrait, avant les fêtes, à Lingolsheim.
Sur le long, Carine Grand tentera de se mêler à la lutte tout en pensant à la couronne par équipes pour le S2A, en compagnie de ses coéquipières lingolsheimoises Marion Lottmann, Lucie Guesdon ou Félicia Coutable.
Les vétéranes de l'AFCF Alsace auront aussi belle allure avec Fatiha Atlas, Anne Bresson, Fabienne Saunier notamment.
Enfin, les jeunes ne manqueront pas d'apporter du piment à la journée. Le junior Jérôme Hauswald (ANA) part favori face à Maxime Lorentz (UB) et Enzo Zamolo (ACCA).
Chez les filles, Florine Bernhardt (UB), malgré Soumaya Nadarak (ANA) ou Élodie Jellimann (S2A), pourrait bien compléter la moisson brumathoise, que contrariera la perle de l'ASS, Arthur Deloignon, confronté en cadets au duo Quentin Lorentz/Lucas Mathis.
Le trio des cadettes Sarah Borschneck, Amélie Mettler, Élise Pollini (UB) se méfiera de Fiona Zamola (ACCA) et Vanessa Theilmann (ANA).
En coulisse, après les Bas-Rhin 2005 et les régionaux 2008, les équipes bien rodées du Lauterbourg AC de Raymond Basch seront aux manettes. Dès hier, elles ont déneigé les parcours qui, le redoux aidant, seront moins roulants qu'à l'accoutumée, donc plus difficiles. Mais comme disent les vrais spécialistes, c'est ça le cross !

Rémy Sauer

Édition du Ven 15 jan. 2010


Quelques-unes des têtes d'affiche : Sébastien Richard (vainqueur surprise il y a un an sur ses terres), Sébastien Dubois (derrière lui), Bruno Hihn (à droite), Stéphane Wenger (bonnet rouge). (Photo archives DNA - Jean-Christophe Dorn)
Pour zoomer, cliquez sur une image












Les DNA ont publié un très bel article sur les "Bas-Rhin de cross. Bravo à Remy SAUER qui nous prouve une fois de plus son attachement et sa connaissance de l'athlé et merci à lui pour la justesse de ses analyses.
Encore bravo.
Le coach

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaires anonymes ou non signés, passez votre chemin car ils ne seront pas publiés