lundi 30 juin 2014

Championnats de France Albi photos

Albi le 28 juin vers midi. Un soleil de plomb sur de magnifiques installations





Elise à l'échauffement pour sa demi finale











Camille Laplace, grande favorite, en fait de même





tout comme les espoirs masculins





l'entrée sur le stade






Départ. Elise est au couloir 8, Manon au 1 et Camille au 4










bousculades en série





Camille Laplace , grande favorite prend la course à son compte








A l'entrée de la ligne droite, Elise va commencer à assurer sa qualification



Camille 1 , Elise 2 et Manon 3  sont les filles qui vont se qualifier dans cette série








Série des "nationaux", Ana Isabel Schlagowski se qualifie en battant son record personnel










800m espoirs masculins, Akil Ayoub se qualifie également. Il échouera en finale













Gaêtan Manceaux dossard 260 sous les yeux de Jeremy Boxberger













Berenice Cleyet Merle, multiple championne de France du 1500m







début de l'orage









Amélie au départ du 5000m










puis sous les trombes d'eau








Lumières disjonctées, le noir total (c'est le numérique qui compense)











dimanche matin, marche de décontraction










Elise s'échauffe











et re voila la tempête








piste inondée, il faudra un heure pour redevenir praticable









et les finalistes du 800 vont au départ

on fait courir les 400m avant et..










Départ donné





Elise, en tête aux 200m histoire de courir "à sa main" instructions suivies










On va laisser passer juste ce qu'il faut






se caler dans une foulée en tête de course













les favorites sont en place




180m, Elise porte son attaque




les images de la fin....suivront mais il était vraiment plus important d'encourager que de photographier

dans l'attente des médailles





ce podium, il est vraiment mérité
















































































































































































































































































































Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaires anonymes ou non signés, passez votre chemin car ils ne seront pas publiés