lundi 3 mars 2014

Championnats de France de cross Le Pontet

L’hippodrome du Pontet servait ce jour de théâtre aux championnats de France de cross. Ce lieu est extrêmement pratique pour les spectateurs qui avaient (et c'est rare) la possibilité de passer d'un côté à l'autre du parcours sans difficulté pour suivre de près toutes les courses.  Aujourd'hui, le mistral a balayé les bords du Mont Ventoux et rendu bien plus difficiles toutes les épreuves. Le parcours semblait cependant roulant. Il l'a été sauf  dans la forêt, ou la boue et les casse pattes étaient autant de difficultés supplémentaires.
Les cadettes ont enchainées sur la course des vétérans. Victoire étincelante de la favorite Beaugrand Cassandre qui n'a laissée que des miettes à la concurrence. Julie Lejarraga termine 18ème à 1'30 de la tête de course. Cloé Sansig et Aiguille Célia sont juste au delà de la 100ème place. La génération championne de France par équipe Elise Pollini  (16ème) et Amélie Mettler n'a pas encore trouvée de remplaçante. 
On attendait beaucoup de Baptiste Mischler. Second l'an passé, il a encore été le meilleur du club. Quatrième d'une course très relevée, il n'y a pas de quoi rougir.  Mohamed El Bouhadjali a abandonné. En mal avec son mental et suite à une chute, seule la victoire l'intéressait. Dommage.
La course des juniors était de toute beauté et indécise jusqu'au bout sauf pour le vainqueur marocain. Maxime Huebber termine 8ème et  Julian Ranc  123ème.
Dans le cross court féminin, On attendait pas un grand résultat de Amélie Mettler. En proie au doute, en manque d'entraînement et de motivation, Amélie termine 117ème. Un résultat insuffisant et dont il faudra tirer les conclusions. Cette course a été remportée par l'internationale Calvin Cléménce, habituée aux titres en cross.
Le cross court masculin était simplement géant; Après un passage en 2'40" au km, c'est notre international du 1500m Florian Carvalho qui s'est imposé. La bouche en sang suite à un coup de coude reçu au départ et une chute, il a fait, deux jours après avoir couru en salle à Metz, une course d'un niveau exceptionnel. Nos vainqueurs des pré France terminent également aux avant postes ce qui montre un niveau énorme que j'avais déjà souligné.
La course des féminines a donné lieu à une belle bagarre entre notre championne d'Europe de cross Sophie Duarté et Traby Laila. Sophie Duarté est en pleine décompression suite à son titre européen, seul vrai objectif de sa saison de cross et c'est sa concurrente  qui l'a finalement emporté. Christelle Donnay notre marathonienne internationale complète le podium. A noter la bonne 21ème place de Mené Elodie.
L'Alsace repart de ces championnats avec des médailles en chocolat et le club hormis Baptiste, avec des résultats plus que moyens.
La veille , j'ai participé à un colloque très instructif. On apprend tous les jours et seul le référent du triathlon m'a semblé totalement hors sujet. Dommage. Par contre, l'intervention de Thierry Choffin sur la préparation des jeunes au haut niveau était particulièrement passionnante. Entraîneur de Chevillard, Lamotte, Laplace, Habjaoui, Geyer Charles etc....(en résumé  certains de nos meilleurs espoirs français du demi fond), son expérience ne laisse pas insensible. Son homologue Jean François Pontier nous a également fait un exposé très instructif sur l'utilisation des GPS.






































Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaires anonymes ou non signés, passez votre chemin car ils ne seront pas publiés